Un traitement de 5 jours pour les patients atteints d’un cancer de la prostate ou colorectal grâce à une irradiation plus précise et avec moins d’effets secondaires

Un traitement de 5 jours pour les patients atteints d’un cancer de la prostate ou colorectal grâce à une irradiation plus précise et avec moins d’effets secondaires

07 septembre 2021

L’UZ Brussel est le premier hôpital en Belgique à traiter les patients atteints d’un cancer de la prostate ou du rectum (le rectum représente les 15 derniers cm du gros intestin, où se développent 30 % des cancers colorectaux) à l’aide d’un traitement de pointe grâce au nouvel appareil MRIdian. Celui-ci utilise des techniques d’imagerie avancée sous forme de scans IRM avec un rayonnement ciblé, afin de pouvoir traiter les tumeurs plus efficacement et plus rapidement, tout en en réduisant les effets secondaires chez les patients.

Un traitement en 5 jours au lieu de 8 semaines

Le Professeur Mark De Ridder, chef du service de radiothérapie de l’UZ Brussel et coordinateur du programme de soins oncologiques : « Le gros avantage du MRIdian pour nos patients, c’est la réduction du temps de traitement. Actuellement, une radiothérapie pour un patient atteint d’un cancer de la prostate prend 4 à 8 semaines, avec une brève irradiation tous les jours. Cela permet aux tissus sains de se remettre au fil des semaines. Avec le MRIdian, nous pouvons administrer la dose cumulée en une semaine, de manière beaucoup plus efficace et avec moins d’effets secondaires, vu que les organes sains sont épargnés. »

Lire la suite sous la photo.

Une irradiation précise et adaptée à la tumeur ainsi qu’aux tissus environnants

La marge de sécurité de la radiothérapie, dans le cas d’un cancer de la prostate ou du rectum, qui est actuellement de 10 mm environ, peut être réduite à 3 mm. La tumeur est irradiée de façon plus ciblée et les tissus environnants sont davantage épargnés, ce qui réduit les effets secondaires tels que la diarrhée, l’incontinence, l’impuissance ou les difficultés urinaires. Durant le traitement, nous réalisons chaque jour de nouveaux scans et, de ce fait, nous pouvons adapter l’irradiation aux modifications anatomiques de la tumeur.

Une irradiation plus importante pour des effets secondaires réduits

Grâce à sa haute précision, le MRIdian permet de mieux régler la dose d’irradiation en fonction de la tumeur et de l’état de santé du patient. Nous pouvons opter pour une dose d’irradiation plus importante afin d’améliorer les chances de guérison ou pour une dose standard, mais avec moins d’effets secondaires, étant donné que les tissus sains sont épargnés. Dans la pratique, nous combinons les deux options au cas par cas. Par ailleurs, chez certains patients, nous pouvons nous limiter à une radiothérapie sans intervention chirurgicale, qui entraîne souvent de nombreux effets secondaires permanents.

Le respect est inscrit dans l’ADN de l’UZ Brussel. Il joue donc un rôle central dans les réactions aux informations ou aux blogs. Nous sommes ravis de connaître votre opinion et restons ouverts à vos suggestions ainsi qu’à vos questions, mais vous demandons de respecter quelques règles simples. Seules les réactions qui respectent ces règles seront approuvées et publiées.

LA
Liever Anoniem Il y a 2 mois

Ik heb gisteren de diagnose prostaatkanker gekregen. Het is gelukkig nog stadium 1, een vroege vaststelling. Ik had al in de pers gelezen over deze ontwikkeling in Brussel, maar mijn uroloog had het bericht niet meegekregen. Wat kan ik doen om deze optie te laten meewegen in de beslissing over de juiste behandeling?

UZ Brussel Communicatiedienst en réponse à Liever Anoniem il y a 2 mois.

Beste

U praat best met uw uroloog over deze behandeling. Aarzel ook niet om onze dienst Radiotherapie te contacteren voor meer informatie en de mogelijkheden te bespreken. Dan kan u - samen met o.m. uw familie, uw uroloog, ... - alle informatie naast elkaar leggen en een keuze maken waarachter u volledig staat.

In elk geval wensen we u heel veel succes met uw behandeling.

LA
Liever Anoniem en réponse à UZ Brussel Communicatiedienst il y a 1 mois.

Welke behandelingen zijn er nog mogelijk bij een eventuele herval na MRIDIAN behandeling? Als ik het goed begrepen heb, kan er na 'gewone' bestraling geen prostaatoperatie meer plaats vinden. Is dat bij MRIDIAN ook zo?

UZ Brussel Communicatiedienst en réponse à Liever Anoniem il y a 1 mois.

Ook met dergelijke vragen kan u best bij onze dienst Radiotherapie aankloppen. Als experten ter zake zijn zij het beste geplaatst om hierop te antwoorden.

BW
bryan warlop Il y a 2 mois

Besten,

Is er een leeftijdsgrens voor deze nieuwe behandeling?

UZ Brussel Communicatiedienst en réponse à bryan warlop il y a 2 mois.

Beste Bryan

U contacteert best de dienst Radiotherapie. Zij kunnen deze en eventueel andere vragen omtrent de behandeling correct beantwoorden.

EG
Eduard Geeraerts Il y a 1 mois

ik ben al geopereerd aan de prostaat maar nu hebben ze een klein letseltje gezien op de ct-pet scan omdat ze niet zeker waren of het kanker was heb ik terug een pet scan moeten laten maken ,als het nu moest zijn dat ik bestraling nodig heb zou ik dan eventueel in aanmerking komen om met die nieuwe bestralingsmethode behandeld te worden ?

UZ Brussel Communicatiedienst en réponse à Eduard Geeraerts il y a 1 mois.

Beste Eduard

U contacteert best de dienst Radiotherapie. Zij kunnen, indien nodig, samen met u de mogelijkheden bespreken.