Chiens d’assistance

Un chien d’assistance est un chien spécialement formé pour accompagner des personnes porteuses d’un handicap (moteur, visuel ou auditif) et qui leur permet d’augmenter leur indépendance, si bien qu’elles sont moins dépendantes de l’aide de tiers. Une attestation du centre de formation prouve que le chien et son maître ont réussi leur formation et garantit en plus que le chien est en bonne santé et est vacciné. Les chiens d’assistance peuvent être autorisés dans l’hôpital, si les conditions sont strictement remplies.

Conditions générales

  • Les chiens d’assistance sont autorisés à l’hôpital, sauf dans les services où sont appliquées des conditions spécifiques (quartier opératoire, soins intensifs, chambres d’isolement, salles d’attente avec enfants en bas âge, …).
  • Le chien doit toujours porter un manteau sur lequel on peut lire ‘chien d’assistance’ ou un autre signe distinctif. Le chien d’assistance est toujours tenu en laisse et n’est jamais laissé sans surveillance.

Conditions relatives aux rendez-vous

  • Le chien d’assistance peut accompagner le patient à la consultation et/ou dans le service où est réalisé l’examen.
  • Si le type d’examen le permet, et moyennant l’accord du médecin traitant, le chien peut accompagner le patient dans le local où se déroule l’examen.
  • Si besoin, le chien est accompagné pendant l’examen par un tiers responsable. Si ce n’est pas possible, le service de gardiennage sera contacté (tél. 02 477 77 78).

Conditions relatives aux hospitalisations

  • S’il s’agit d’une admission programmée, il sera examiné si une admission avec un chien d’assistance est requise/souhaitée. La faisabilité pratique sera discutée individuellement avec l’infirmier en chef pour chaque demande.
  • Lors de l’inscription pour la pré-admission, on peut obtenir les données du service prévu au guichet Caisse-Inscriptions-Admissions (KIO).
  • L’hospitalisation aura lieu dans une chambre particulière. Si possible, il sera tenu compte de la localisation de la chambre (par exemple près de la sortie de l’unité).
  • Le patient ou son entourage sont responsables de tous les soins au chien (sortie, alimentation, boissons,…). Le bac à litière doit être nettoyé chaque jour de manière approfondie. Pendant l’hospitalisation, les chiens ne reçoivent que des croquettes pour chiens. La viande fraîche (et les restes) peut en effet contenir des parasites. C’est la raison pour laquelle elle est interdite.

Conditions pour les visiteurs avec un chien d’assistance

  • Les personnes qui ont besoin d’être accompagnées par un chien d’assistance peuvent aller rendre visite à des patients hospitalisés.
  • Si le patient séjourne dans une chambre à deux lits et que l’autre patient n’est pas d’accord que le chien entre dans la chambre, une solution sera recherchée en concertation avec le service de gardiennage afin que la visite puisse avoir lieu dans un autre local.