Remboursement mutuelle

Quote-part personnelle

En Belgique, tout habitant doit obligatoirement s’affilier à une mutuelle. L’assurance-maladie rembourse, via la mutuelle, une partie de vos frais pour les traitements médicaux et le séjour à l’hôpital. En tant que patient, il vous reste alors une partie à payer vous-même. C’est la quote-part personnelle, aussi appelée ticket modérateur.

Intervention majorée

Certaines personnes ont droit, notamment sur base de leur revenu et/ou de leur situation familiale, à une intervention majorée de la mutuelle (aussi appelée tarif préférentiel). Lors d’une hospitalisation, ces personnes paient une quote-part personnelle moindre qu’un assuré ordinaire. Vous pouvez demander à votre mutuelle si vous y avez droit.

Pas d’assurance-maladie obligatoire

Les personnes qui ne sont pas en ordre avec leur assurance-maladie obligatoire doivent payer elles-mêmes tous les frais de leur hospitalisation. Ces coûts peuvent vite prendre de grandes proportions. Il est donc de la plus grande importance que vous soyez en ordre d’assurance-maladie obligatoire. Si vous avez un problème à ce niveau-là, contactez votre mutuelle le plus rapidement possible.

Remboursabilité des interventions

Certaines interventions (entre autres pour des raisons purement esthétiques) ne sont pas remboursées par la mutuelle. Dans ce cas, vous devez payer vous-même tous les frais de votre hospitalisation (traitements médicaux et séjour), y compris si vous bénéficiez de l’intervention majorée. N’hésitez pas à contacter votre médecin ou votre mutuelle pour obtenir des informations concernant la remboursabilité de certaines interventions.

Accidents du travail

Si voter admission est la conséquence d’un accident du travail, vous devez le communiquer à votre admission. Si l’assurance accidents du travail reconnaît l’accident, elle paiera directement les frais à l’hôpital. Toutefois, certains frais ne sont jamais pris en charge par l’assurance accidents du travail, comme par exemple les suppléments pour une chambre particulière. Ces frais sont à votre charge.

Assurance hospitalisation complémentaire

Si vous avez une assurance hospitalisation complémentaire, votre compagnie d’assurances peut éventuellement intervenir en plus dans les frais de votre hospitalisation. Seule votre compagnie d’assurances peut vous informer à propos des frais qu’elle remboursera ou non. Informez-vous donc auprès d’elle.

Statut particulier

Si vous ne vous retrouvez pas dans l’une des cas décrits ci-dessus (par exemple : vous êtes patient à charge d’un CPAS, patient assuré dans un autre Etat membre de l’Union européenne, ..), prenez contact avec le service social de l’hôpital afin d’obtenir de plus amples informations concernant vos droits.